Feeds:
Posts
Comments

Les sacs en caoutchouc, c’est la tendance super légère, fun, girly et colorée du printemps! Furla le décline en doctor’s bag, SEQUOIA l’a imaginé très géométrique. Enfin une occasion de s’amuser sans se ruiner!

Rubber bags are all around this spring, in all kinds of light, fun, girly and colorful variations. Furla has a doctor’s bag version, SEQUOIA makes it very geometric. Let’s have some fun, these bags are not even outrageously expensive!

Ils sont ici, ils sont tous là: les Américains sont arrivés dans nos plus beaux magasins, et partagent avec nous leur superbe sens du “casual chic”… j’adore! Au Printemps, les créateurs des USA sont les stars du moment, et sur les tapis rouges, de nouvelles valeurs sûres ont émergé parmi les Frenchies habituels tels que Lanvin, Dior, Céline…

Votez pour votre chouchou!

La mode des petites fleurettes Liberty, la mode des paillettes très girly, celle des petits bijoux fantaisie… c’est bien gentil, mais on s’arrête là! Les créateurs nous offrent une bouffée d’air rock n’ roll avec des fringues et accessoires “qui tuent”: à coups de balles et de guns dans tous les sens, on finit par se sentir rebelle, forte, et puissante! Quelques uns de mes exemples chouchous ci-dessous:

Good-bye Liberty prints for the girly, sequins for the pretty, and cute fashion jewelry. The time has come for some killer designers to dress us up rock n’ roll style: a gun here and a couple of bullets there, you will end up looking like a perfect rebellious, powerful doll. Some favorites below:

– les bijoux très créa et super luxes de Caroline Gaspard, chez Akillis, ressemblent tellement à des balles de revolver que l’on pourrait se méprendre… mais pas de danger, car une balle enrobée d’or et diamants, ça ne fait mal qu’au porte-monnaie!

– Akillis’s designer kills us with unbelievably well-crafted bullet-shaped diamond pieces, who could refuse such a treat? Well, your wallet, maybe! Bang Bang, she definitely shot us down but we want more!

– le T-shirt Curt Gun de Swildens, avec un vrai-faux pistolet tout en couleurs, on ne pense ni à un western sanglant ni à une prise d’hôtage, mais plutôt à un joli jouet en plastoc pas trop toc, et pour 55 euros, on se fait un look de gamine rebelle! Dispo sur www.swildens.fr 

Swildens’ tee-shirt will not bring bloody western movies to mind nor hold-ups, but rather toy guns in lollipop colors – it might just turn you into that sweet, young little rebel you are deep, deep inside, you know?

– la ceinture Balmain: rock it, baby! J’adhère complètement à l’acier brossé et au port de la ceinture de balles, qui dissuadera les losers-dragueurs de vous approcher de trop près. Cette ceinture confirme la tendance militaire qui s’affiche clairement déjà, et qui culminera cet hiver. Préparez quelques économies pour cet accessoire de protection rapprochée: 846 euros sur www.netaporter.com ….!

A bullet-studded belt will keep you safe AND stylish: the military trend is definitely out there and it will keep growing to peak next winter. Start saving up, your super-safe accessory will require major bucks: €846 on www.netaporter.com !

– Le Bullet Legging de Sass n’ Bide: la pièce maîtresse ultime! Il faut oser… mais celles qui oseront cette tenue quelque peu robocop se feront automatiquement mitrailler… de compliments. A commencer par les miens. Quelle créativité! Allééé, on ferme les yeux, on ne regarde pas le prix, et hop, on clique “ADD TO SHOPPING BAG” sur www.netaporter.com

Just do it! Go to netaporter, close your eyes, select Sass n’ Bide’s Bullet Leggings, and click on “ADD TO SHOPPING BAG”… you will be sure to get killed….only with kindess and compliments! People will love and envy you for being the crazy stylish one!

– Enfin, un chouchou hollandais: les créateurs de Vlieger & Vandam  sont inconnus, mais ne devraient pas l’être. Ils ont inventé un sac détecteur d’armes à feu… vous croyez vous balader discrètement avec votre gun, mais non, tout le monde autour de vous le voit: de quoi affoler les mecs de la sécurité dans les aéroports! http://www.vliegervandam.com/

Last but not least, an unknown, Dutch favorite: a bag that will make airport security guys go insane with its embossed gun… looks like the real deal! http://www.vliegervandam.com/

Je vous souhaite une bonne roulette russe du porte-monnaie ce week-end!

Happy Russian Roulette shopping!

Vous avez voté pour les stars de série les mieux habillées et trois gagnantes ont remporté le match:

You guys voted on Djoulli’s Blog and the award for best-dressed TV show character goes to… 3 winners:

-Eva Longoria, Gaby dans Desperate Housewives. Pour être Gaby Solis, il faut une paire d’escarpins Louboutin, une jupe ceintrée, et des pochettes chics type JALDA. Ajoutez une jolie queue de cheval pas trop stricte avec de longues boucles tombantes mais domptées et de longs cils bien noirs. Mission accomplie.

– Eva Longoria in Desperate Housewives. To be Gaby Solis, no headache and a couple of easy steps: get a pair of high Louboutin pumps, a chic JALDA clutch and go for the loose-yet-super-styled ponytail and long black eyelashes. There. You’re done, mission accomplished.

-Vous avez aussi été nombreux à aimer Carrie Bradshaw de Sex & the City. Le look de Carrie tient de l’inatteignable. Elle a tout fait, le sac Tour Eiffel déjanté, les grosses robes choux à la crème roses, les broches florales de 25cm de diamètre et même les tutus dans la ville. Sympa, mais à copier, pas fastoche. Vraiment, au volant de notre voiture ou dans le métro en tutu, diadème Swarovski et sac Tour Eiffel, on se sentirait mal. MAL. Seule Carrie peut le faire, et seule la TV rend ces choses-là possibles.

You also loved Carrie Bradshaw in Sex & the City. Her looks are simply out of reach. She tried it all and pulled it off well: the Eiffel Tower bag, the pink and puffy wedding cake dress, floral brooches so big she could hide her face behind them, ballet tutus on the streets of NYC… super cool, but honestly? Not an option for me, or you, or anyone real. Who would actually feel comfortable sitting on the metro or driving a car  with a ballet outfit on and an Eiffel Tower bag on their shoulder? Only Carrie would…

-Mais votre 3è chouchou de la mode, c’est Blair Waldorf, Leigthon Meester dans Gossip Girl. Là, on peut vous aider parce que si Blair n’est pas particulièrement dans les tendances, ce sont plutôt les tendances qui se font actuellement autour d’elle et de ses consoeurs dans la série. Blair, c’est une preppy, une BCBG, une bourgeoise un peu coincée mais sexy, une gamine mais qui ose les looks vieillots, mûrs. Pour être Blair, 5 accessoires:

– la chaussette au genou, associée à une jupe courte, look écolière malicieuse

– la ballerine classique, genre Chanel bicolore, pas moderne mais avec les bas sexy, ça passe tout seul

– le serre-tête versaillais mais moderne, de préférence avec quelques plumes ou crystaux (www.urbanoutfitters.co.uk par exemple)

– la veste à écusson bien ceintrée (que vous pouvez aussi customiser vous-même) type Ralph Lauren

– de la lingerie hot, explosive même, satins, soies, frous-frous, dentelles, bref, que des choses que l’on n’attend pas d’une gamine capricieuse en ballerines et serre-tête.

– Your third TV / Fashion crush is Blair, Leigthon Meester in Gossip Girl. Bitch Blair does not follow the trends. Trends follow her however. She is this preppy-looking, capricious schoolgirl with a sophisticated twist and fun fashion paradoxes: old/young, uptight/sexy… 5 accessories will make you look just like her and bring Chuck down to his knees when he crosses your path:

knee-high socks, preferably with a short skirt, very schoolgirl and also super comfortable in the winter

– ballerina shoes, flat and as classic as they get, like the bi-color Chanel  ones, still sexy thanks to the socks

headbands with crystals and feathers

– straight jackets with badges sewn onto the chest (feel free to customize it yourself), as seen at Ralph Lauren

– smoking hot lingerie, lace, satin, silk, ribbons, crazy sexy details that one would never imagine on a girl wearing flats and headbands!

Voilà, avec tout ça vous êtes parées. Chuck ne vous résistera plus!

Everyone in Paris was talking about a major, major event early October: a Uniqlo store was finally opening in the City of Lights and this was enough to create some kind of crazy excitement among fashionistas, fashionistos (did I just make up that word?) and non-fashion-addicts alike. Some thought it was great because Uniqlo comes from Japan and that is enough to make something cool. Others decided Uniqlo was wonderful because it is cheap, or because it would be a new alternative to H&M.

Well, I have been there and I am on the fence about it.

Le mois dernier, Paris était le centre d’un événement vécu par les Parisiens comme hautement immanquable (à en voir les files d’attente des premières semaines): l’ouverture, enfin, d’un magasin Uniqlo à Paris. Tout le monde s’est senti concerné: les fashionistas, les fashionistos (nouveau mot made in Djoulli???) mais aussi les “moi-la-mode-je-m’en-fous”. Certains trouvaient Uniqlo chouette parce que c’est japonais et que rien que ça, ça suffit. D’autres aimaient y voir une alternative à l’éternel H&M, pas cher et sympa.

J’y suis allée, j’ai vu, et voici mon compte-rendu mitigé.

Yes, it is reaaaally fun to see some color in Paris’ sad winter windows… French women clearly have a thing for navy, grey and black, which is also what makes them so classically elegant. However it also makes crowded Parisian streets look like a giant funeral sometimes. A splash of yellow or turquoise here and there certainly wouldn’t hurt. Uniqlo is the answer. They have the craziest colors, yellow leggings, turquoise jeans, that can easily be paired with more neutral colors. Yellows are great with browns or greys (black… not so much, I am not a fan of the bee look).

Their selection of undies and accessories such as leggings or striped turtlenecks is fun, especially the Heattech stuff, made out of a material that keeps you super warm (slightly more expensive than other basic collections).

Oui: cela fait du bien de voir des touches de couleurs vives dans les vitrines de la capitale. Les Françaises ont un attachement particulier pour trois couleurs de base, le bleu marine, le noir, le gris. C’est aussi cela qui fait leur élégance intemporelle si réputée. Cependant, les rues bondées de Parisiens en noir donnent à la ville une ambiance d’enterrement géant, mouais, bof, il fallait une solution, et c’est Uniqlo. Leurs jaunes vifs et truquoises lagon sont facilement associables à des couleurs plus neutres (même si l’on évitera toujours de combiner le noir et le jaune pour échapper au surnom de Maya l’Abeille).

Leurs sous-vêtements et accessoires sont très chouettes, notamment la collection Heattech et ses cols roulés rayés. Heattech est un peu plus cher que le reste, mais c’est une collection qui tient bien chaud aux douillets que nous sommes passé le mois de novembre.

However, I want to make it clear: Uniqlo is boring. The mega shopper with a twist that I am saw basic pieces everywhere, which is useful, but a bit of fantasy would have been appreciated. Seriously. Stripes and tartan is the craziest they’ll go apparently…

Oui mais voilà. Uniqlo, c’est le gros baillement de la mode. On s’ennuie un max, après 15 minutes de basiques dans tous les sens. Les rayures et les carreaux, c’est encore ce qu’ils ont trouvé de plus funky….c’est dire!

Oh well, now that you know, you can rush there and stock on basics and fleece stuff that will make winter a bit easier on you. Beware however: fleece shall never be worn outside of your home, or fashion police might arrest you!

Enfin, maintenant que vous êtes prévenus, vous pouvez foncer rue Scribe et attrapper au passage quelques leggings, jeans à 10 euros et 2-3 trucs en polaire. Cependant, je vous avertis tout de suite: la polaire, on la laisse chez soi, on traîne dedans le soir à la maison, c’est tout! Pas de polaire dans la rue: vous risqueriez une amende salée de la police de la mode!

Have fun in Japan land, Uniqlo, rue Scribe in Paris near the Galeries Lafayette.